«

»

Etre parent, ça s’apprend ?

Une émission du Téléphone Sonne sur France Inter à réécouter ici : https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-22-novembre-2018

« Vous venez de rentrer chez vous. Comme il a fait froid, les enfants sont énervés de ne pas avoir assez joué dehors. Et d’ailleurs, l’un d’eux a encore perdu un gant. Vous, vous avez passé une mauvaise journée au boulot. La tentation de crier après celui qui refuse de faire ses devoirs est tellement grande que vous allez dans la pièce d’à côté respirer par le ventre. Voire fumer une cigarette : ce qui n’est pas recommandé. 

Ça commence mal cette soirée. Et il y en a plein d’autres comme ça. Parce que, vous, vous le savez, vous avez des enfants, la parentalité c’est super. Les enfants, c’est formidable. Mais on se plante parfois. On crie quand il ne le faut pas. On dit des mots qu’on ne devrait pas dire parce que ça fait grimper la tension.

On sait qu’il faut encourager ses enfants, bien sur, sur le papier, c’est ce qui a marqué. Sauf que quand il revient avec un collier de mauvaises notes on dit quoi ? Comment on sait si on se trompe ? Est-ce que c’est très grave quand on se trompe dans l’éducation des enfants ? Est-ce qu’on est meilleures parents que nos parents ?  

Vous venez de rentrer chez vous. Comme il a fait froid, les enfants sont énervés de ne pas avoir assez joué dehors. Et d’ailleurs, l’un d’eux a encore perdu un gant. Vous, vous avez passé une mauvaise journée au boulot. La tentation de crier après celui qui refuse de faire ses devoirs est tellement grande que vous allez dans la pièce d’à côté respirer par le ventre. Voire fumer une cigarette : ce qui n’est pas recommandé. 

Ça commence mal cette soirée. Et il y en a plein d’autres comme ça. Parce que, vous, vous le savez, vous avez des enfants, la parentalité c’est super. Les enfants, c’est formidable. Mais on se plante parfois. On crie quand il ne le faut pas. On dit des mots qu’on ne devrait pas dire parce que ça fait grimper la tension.

 

On sait qu’il faut encourager ses enfants, bien sur, sur le papier, c’est ce qui a marqué. Sauf que quand il revient avec un collier de mauvaises notes on dit quoi ? Comment on sait si on se trompe ? Est-ce que c’est très grave quand on se trompe dans l’éducation des enfants ? Est-ce qu’on est meilleures parents que nos parents ?  »